BIOGRAPHIE

Iché dans son atelier de Montparnasse, en novembre 1953

Quelques dates

1897 

Naissance à Sallèles-d’Aude dans le Minervois où son père est pharmacien.

1908

Etudes au Lycée de Carcassonne, apprentissage du dessin et de la peinture auprès d’Henri Pringuet.

1915

S’engage chez les Hussards et passe les épreuves anticipées du baccalauréat.

1916

Rejoint le front à Verdun en renfort au 60e Régiment d’Infanterie.

1917

Formation militaire à Saint-Cyr-l’École près de Paris.

Rencontre Guillaume Apollinaire et entame des études de médecine.

1918

Blessé et gazé. Commence des études de droit à Montpellier.

1919

S’installe à Paris. Fréquente les milieux littéraires et artistiques et s’essaie au journalisme.

1920

Licencié en droit, intègre le sous-secrétariat à la Marine Marchande.

1921

Découvre la sculpture dans l’atelier d’Antoine Bourdelle. 

1922

Démissionne de l’administration contre l’avis de sa famille.

1923

Première participation au Salon des Indépendants. Son œuvre Forfaiture est enlevée par la police pour « indécence ».

1927

Exécute le Monument aux morts d’Ouveillan.

1928

Epouse son modèle Rosa Achard.

1931

Première exposition personnelle à la Galerie Zborowski à Paris.

1932

Séjourne en Provence et commence la production de médailles personnelles.

1934

Exposition personnelle à la Galerie du Portique à Paris.

1935

Obtient une mention spéciale du Prix des Vikings pour la Contrefleur.

1937

Sculpte Guernica et conçoit plusieurs œuvres pour l’Exposition internationale des arts et techniques à Paris.

1939

Participe à l’exposition L’Art français contemporain lors de l’Exposition internationale de New York.

1940

Rayé des cadres de l’armée, Iché est renvoyé dans ses foyers.

Entre en Résistance dès l’été au sein du réseau du Musée de l’homme.

1942

Intègre le réseau Cohors fondé par son ami Jean Cavaillès.

Fonte clandestine de la Déchirée pour l’offrir au Général de Gaulle à Londres.

1944

Participe au Salon d’Automne de la libération avec la Déchirée et les Lutteurs.

1948

Participe au Pavillon français de la Biennale de Venise.

Conçoit le Monument aux Otages de Puiseaux et le Monument à la Résistance de Carcassonne.

1949

Fonde le Syndicat national des sculpteurs et plasticiens.

1953

Exposition personnelle à Galerie Berheim-Jeune.

Obtient le Grand prix des Beaux-arts de la Ville de Paris.

1954

Reçoit la commande du Monument aux martyrs d’Auschwitz. Décède à Paris.

Atelier

Sculpture moderne

Surréalisme

© Succession René Iché, Adagp, Paris, 2020

Montparnasse

Guernica            Lutteurs

Résistance